Road to march madness : dimanche, c’est sélection Sunday.

Sélection Sunday est la fameuse journée où le comité de sélection annonce la liste des équipes qui sont conviées à participer à « march madness », le tournoi final NCAA, aussi appelé « the big dance ».
Cette année le choix sera officialisé dimanche 16 mars à minuit heure française (soit vers 18 h aux Etats-Unis en fonction des fuseaux horaires).

Voici un article complet qui permet d’en savoir beaucoup plus sur ce fameux « sélection Sunday ».- 30 équipes qualifiées d’office, 34 sélectionnées

En NCAA, les 30 équipes qui remportent le championnat de leur conférence (à l’issue de tournois finaux dont plusieurs se finissent ce WE) sont automatiquement qualifiées pour le tournois NCAA. Cette qualification et appelée « automatic bid ».
Pour les équipes des conférences les moins relevées cette victoire est quasiment la seule possibilité de se qualifier pour le tournoi, c’est pour cela qu’une victoire en conférence est doublement fêtée.

Les autres équipes doivent attendre (avec angoisse pour certaines…) la décision du comité de sélection. Les 30 places restantes à pourvoir sont appelées qualification « at large berths ».


San Jose, vainqueur surprise de la conférence WCC devant Gonzaga
ne vient pas seulement de remporter un titre
elle vient de se qualifier pour le tournoi final NCAA pour la première fois depuis 5 ans
.

- Le rôle clef du comité de sélection.

Le comité de sélection est composé de 10 membres censés représenter la variété des conférences du pays tant d’un point de vue géographique (est, centre et ouest du pays) que de niveau (major conférences, mid majors). Ces membres sont choisis parmi les commissaires des différentes conférences. Le comité est traditionnellement uniquement composé d’hommes.
Lorsque le cas d’une université qui joue dans sa conférence est évoqué le membre ne doit pas prendre la parole et juste répondre aux éventuelles questions qui lui sont posées. S’il s’agit de l’université dans laquelle il est impliqué, il doit sortir de la salle.

=> la composition du comité de sélection.

- Le choix du comité.

De façon générale la très grande majorité des universités qui sont sélectionnées par le comité sont issues des meilleures conférences du pays (ACC, Big East, Big Ten, Big 12, Pac-10, SEC).
Pour faire son choix le comité s’appuie essentiellement sur le RPI (Rating pourcentage Index). Il s’agit d’un indice constitué à partir des victoires de l’équipe, des victoires des équipes battues et des victoires des équipes battues par l’équipe battue. Ce indice constitué à partir de données consolidées permet d’obtenir un classement des 340 université de première division du pays.

=> le site CollegeRPI qui permet d’avoir un RPI détaillé
=> le RPI officiel sur le site de la NCAA

En plus de ce RPI le comité prend en compte les victoires des universités face à des équipes classées dans le top 25 des universités du pays par les différents classements du pays, les polls (associed press notamment) et la difficulté du calendrier qu’eu à affronter l’équipe. (Ainsi une université qui a affronté seulement des seconds couteaux même si elle présente un bilan de victoire conséquent, ne sera pas forcément prise).

=> les différents polls de référence.

Le seul critère minimal dont a à tenir le comité dans sa sélection est le bilan qui doit être au moins équilibré pour une équipe (au moins autant de victoires que de défaites).


Le « bracket », tableau final de l’an passé.

- La bracketology

Le « bracket » est le tableau final du tournoi NCAA composé des équipes automatiquement qualifiées et de celles sélectionnées at « large bid ».
La prédiction de ce tableau final est quasiment devenu un sport à part entière chez les spécialistes du basket NCAA et les experts rivalisent en matière de prédiction avant le sélection Sunday. Cet art quasi divinatoire est appelé la « bracketology ».
L’inventeur de ce concept est Joe Lunardi, l’expert NCAA de la chaîne de télé ESPN qui depuis des années parvient à anticiper quasiment sans aucune erreur ce que sera le choix du comité de sélection.

=> les prédictions de Joe Lunardi, l’expert de ESPN
=> les prédictions de Garry Parish, l’expert de CBS.
=> les prédictions de David Minh de www.bracketography.com

- Les contreverses.
Bien entendu une fois la liste des universités sélectionnées les spécialistes se régalent à évoquer telle ou telle équipes injustement absente. En général les équipes non retenues sont invité au NIT (National Invitation Tournament) qui est une sorte de consolante.

Les contreverses sur le choix des équipes permettent d’alimenter les débats jusqu’aux premiers coup de sifflet des matchs du tournoi final.

A partir de là march madness peut commencer !

Yannick, docteur ès sport.

Les commentaires et les pings sont fermés.

Comments are closed.