Aviron : Sophie Balmary objectif Pekin.

Sophie BalmaryL’aviron est un sport qui rapporte bien souvent des médailles à la France lors des jeux olympiques. Le WE dernier ce déroulait la deuxième manche de Coupe du Monde à Amsterdam.
A un an des JO de Pékin, l’une des grandes figures de l’aviron mondial Sophie Balmary semble avoir les cartes en main pour réaliser de grandes performance lors de ces olympiades.

Ces bonnes dispositions devraient se concrétiser en 2007 par des résultats probants, aboutissement logique d’une constance exceptionnelle au plus haut niveau.

Une constance exceptionnelle au plus haut niveau.
Originaire de Cahors, Sophie Balmary c’est d’abord une constance exceptionnelle au plus au niveau. Vice championne du monde junior en skiff (bateau individuel) en 1997 Elle devient en 1999 championne de France de la discipline, titre qu’elle a chaque année remportée depuis cette date (hormis en 2003 et 2004 où elle ne s’est pas engagée dans cette discipline et où elle a remporté … le titre de championne de France en deux sans barreuse). Parallèlement à cette domination sans partage au niveau national, elle monte en puissance au niveau international en skiff : 9eme aux JO de Sydney en 2000, 4eme aux championnats du monde à Lucerne en 2001 l’année suivante, l’avenir semble tout tracé vers les récompenses au niveau mondial.

Mais voilà, dans la perspective des JO d’Athènes, il est décidé d’associer Sophie à une autre athlète en deux de couple. Fini le skiff et place à l’effort de concert sur une nouvelle embarcation. Le résultat s’avèrera clairement décevant puisque la paire Balmary-Chauvel termine seulement 10eme aux JO d’Athènes. Le gâchis paraît évident lorsque l’on connaît le potentiel et la marge de progression de la cadurcienne.

Une athléte taillée pour le skiff
Ceci explique en partie pourquoi Sophie Balmary retourne à sa discipline de prédilection, le skiff dès 2005. En dépit de problèmes de dos, elle retrouve le top niveau mondial avec notamment des podiums en Coupe du Monde (2eme place à Lucerne en 2005, 3eme place à Poznan et Munich en 2006 ) et deux quatrième places lors des championnats du Monde de Gifu (Japon) en 2005 et Eton (Angleterre) en 2006.

Recordwomen du monde de l’ergomètre
L’année 2007 se présente sous les meilleurs hospices pour la sociétaire de l’aviron cadurcien puisqu’elle a battu en début d’année le record du monde d’ergomètre sur 2000 m à Toulouse qui est son lieu d’entraînement. Preuve que l’athlète a encore franchi un palier physique, et remporté un nouveau titre de championne de France en skiff.
Quatrième lors de la première épreuve de Coupe du Monde en Autriche, cinquième le WE dernier à Amsterdam, la cadurcienne tentera d’accrocher un podium lors de la troisième manche à Lucerne en juillet et visera la médaille lors des championnats du monde à Munich à la fin de l’été. Cette dernière compétition constituera un véritable test un an avant Pekin. Car l’objectif suprême reste bien entendu les prochains JO de Pékin où face à la redoutable Biolorusse Karsten qui domine la discipline depuis 10 ans, Sophie Balmary, à 29 ans, tentera de réaliser l’exploit. Elle en a le potentiel.

Yannick, le Docteur ès sport.

Les commentaires et les pings sont fermés.

Comments are closed.